Annoncée pour être une conférence de presse de lancement d’une nouvelle plateforme dénommée Convergence 2020, monsieur Aly Touré,  Secrétaire national du Rassemblement des Républicains (RDR) en charge des Institutions et organismes internationaux,  par ailleurs Représentant Permanent des Produits de Base de Côte d’Ivoire au Royaume-Uni, Fondateur et Porte-parole de celle-ci, nous a renvoyé à une conférence publique qu’il organisera après une série de conférences de presse en France, aux Etats-Unis et en Côte d’Ivoire.

Le mardi 15 avril 2014, prévue pour 19H00, alors que la presque totalité des organes de presse invités étaient en place avant l’heure indiquée sur la carte d’invitation, nous avons constaté un retard convergeant vers 45 minutes avant le début de la conférence de presse. C’était  dans une salle d’un hôtel au Sud de la capitale britannique non loin de la rivière Tamise.

Dans ses propos liminaires, M. Aly Touré, fondateur et porte-parole de Convergence 2020, le conférencier, a d’abord égrené les nombreuses difficultés sociales et économiques, sécuritaires et politiques qui ont mis en mal la paix et l’union en Côte d’Ivoire du fait de la guerre qui a entrainé une profonde crise. Ensuite, il a rappelé que la Côte d’Ivoire, après avoir traversé plus d’une décennie de violences qui l’a laissé profondément meurtri avec une économie exsangue, s’est engagée sur la voie de la réconciliation et de reconstruction nationale. Note d’espoir. Il a aussi indiqué que les progrès substantiels visibles ont été possible grâce aux efforts soutenus du président Alassane Ouattara, de son gouvernement et de nombreux acteurs économiques et sociaux nationaux  et internationaux. Et enfin, c’est pourquoi dans un souci primordial d’aider les autorités ivoiriennes à relever les défis de la réconciliation nationale et de reconstruction du pays, M. Aly Touré a trouvé opportun la création d’une plateforme dénommée Convergence 2020. Une structure qui, selon M. Aly Touré, sera le reflet de la diversité (ethnique, religieuse et politique) de la Côte d’Ivoire. Il prévoie aussi la mise sur pied de la Convergence des Cadres Républicains du Royaume-Uni (COCARIRU). Avant de donner la parole aux journalistes, le conférencier a précisé à son auditoire que Convergence 2020 est une structure ouverte à toutes les sensibilités ivoiriennes. Une structure où toutes les filles et tous les fils de la Côte d’Ivoire, à l’unisson, travailleront pour le bien être des peuples du pays. Ce sont en ces termes que M. Touré s’est exprimé pour finir son intervention liminaire : « Par-delà nos différences, cherchons à taire nos différends ;

Par-delà nos clivages ethniques, œuvrons ensemble à gommer les divergences qui bloquent l’avancée de la société ;

Par-delà nos croyances, consolidons les fondements de la laïcité de l’État en prônant la neutralité et la tolérance ;

Par-delà notre appartenance à quelque communauté que ce soit, défendons les principes de l’État-Nation. Un État de droit. Un État pour tous et tous pour l’État ;

Chacun de quelque bord qu’il soit, devra réapprendre la tolérance et rechercher l’efficacité, celle de sa propre contribution, celle de la collectivité à laquelle il appartient et, par là même, celle de la Nation toute entière. »

A la suite de son exposé liminaire, le conférencier s’est prêté à l’exercice de questions-réponses des journalistes. Cette deuxième et dernière phase de la conférence de presse a permis de lever certaines équivoques à savoir entre autres l’orientation politique de la structure naissante et le terme « Républicain » qui apparait en très bonne place dans COCARIRU ; aussi et surtout de mieux appréhender les raisons et objectifs de la création de cette nouvelle plateforme.

Répondant à l’inquiétude, pour ne pas dire le flou, de l’orientation politique de sa structure, M. Touré a précisé que Convergence 2020 est une plateforme pour communiquer sur les projets du gouvernement et d’accompagner le président Alassane Ouattara dans toutes ses actions à faire de la Côte d’Ivoire pays émergent à l’horizon 2020. Concernant le terme « Républicain » employé dans « Convergence des Cadres Républicains du Royaume-Uni », le conférencier a dit l’avoir utiliser pour ressortir la notion de République. Cependant si ce terme qui pourrait aussi se référer au Rassemblement des Républicains (le parti politique du président Alassane Ouattara) se trouverait gênant à l’adhésion de certaines personnes à Convergence 2020, M. Touré dit être ouvert à toute autre proposition de dénomination. Par ailleurs, le conférencier a dit être confiant que cette nouvelle ère de réconciliation et d’union entre toutes les Ivoiriennes et tous les Ivoiriens permettra la reconstruction de la Côte d’Ivoire. Et qu’il a espoir que sa structure, Convergence 2020, qui se veut un reflet de la diversité du pays apportera une contribution visible à l’ambition du chef de l’Etat. A savoir, faire de la Côte d’Ivoire pays émergent  à l’horizon 2020.   Pour M. Aly Touré cette ambition de Ouattara ne  restera pas au stade de slogan, mais deviendra une réalité visible avec Convergence 2020.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE